ATELIER DE REVISION DES OUTILS DE COMMUNICATION DES ASBC ET ELABORATION DE MESSAGES RADIO SUR LA PROMOTION DES SERVICES INTEGRES PFPP/SMNI/NUTRITION

Une vue des participants

 

Le lundi 02 mars 2020, se sont ouverts à Maradi, dans la salle de réunion du Syndicat des Commerçants du Niger, les travaux de l’atelier de révision des cartes conseils sur le paquet d’intégration de la PFPP/SMNI/Nutrition et l’élaboration des messages. Cet atelier a été organisé conjointement par le Direction Générale de la Santé de la Reproduction (DGSR), le Groupe de Travail Technique (GTT) et la DRSP sur financement de la fondation BILL et MELINDA GATES.

Etaient présents, les représentants des structures suivantes :

Les membres du GTT

Les représentants des Directions Centrales du Ministère de la Santé Publique (DAID/RP, DSME, DS, DN)

Deux représentants de DRSP de Maradi (le communicateur régional et un communicateur de District)

Deux représentants du DS d’Aguié (le communicateur et le Chef CSI Urbain d’Aguié)

 

  1. Objectifs de l’atelier

Objectif général

 L’objectif général est de réviser les outils de communication des ASBC, pour les adapter à la promotion des services intégrés de PFPP, SMNI et Nutrition.

Objectifs spécifiques.

Plus spécifiquement il s’est agi de :

  • réviser les outils de communication utilisés par les RCom (cartes conseils, boites à images, affiches, dépliants…) ;
  • adapter ces outils à la promotion des services intégrés de PFPP/SMNI/Nutrition
  • développer un jeu de cartes conseils sur la promotion des services intégrés de PFPP/SMNI/ Nutrition à l’usage des Rcom ;
  • développer des messages de promotion des soins PFPP/SMNI/ Nutrition à l’endroit des radios communautaires.

Dans son mot d’ouverture, le DGSR, président du GTT a souhaité la bienvenue à tous les participants pour avoir répondu présents à ces assises. Il a ensuite rappelé le contexte dans lequel le projet INSPIRE pour l’intégration Régionale de la PFPP/SMNIN dans trois pays de la sous-région a vu le jour. Il s’agit de la Cote D’Ivoire, du Burkina Faso et du Niger.

Il a rappelé un certain nombre d’activités qui ont été déjà mises en œuvre dont entre autres :

  • Mise en place du Groupe Technique de Travail (GTT) ;
  • Elaboration du règlement intérieur du GTT ;
  • Etude de base réalisée dans les régions de Niamey, Tillabéry et Maradi ;
  • Elaboration d’un plan d’actions budgétisé ;
  • Identification du District Sanitaire pour implémenter le modèle d’excellence ;
  • Elaboration des indicateurs d’intégration (au nombre de 14) ;

Etc.

Au Niger, c’est le District Sanitaire d’Aguié qui est le récipiendaire, avec comme sites retenus l’Hôpital du District (HD) à travers la maternité, le CSI urbain, le CSI de Débi et la case de santé de Zabon Moussou.

Il a aussi déclaré dans son intervention que le projet INSPIRE vise de façon générale, à assurer une meilleure santé, nutrition et bien-être aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants. De manière spécifique, il souhaite :

  • Atteindre l’objectif national d’accroissement du Taux de Prévalence Contraceptive (TPC) d’ici 2020 ;
  • Stopper les décès maternels et infantiles évitables ;
  • Améliorer la nutrition maternelle et les pratiques d’alimentation des nourrissons.

 

Les travaux de la première journée se sont poursuivis avec une série de présentations sur l’initiative INSPIRE, il ressort de cette présentation que 9 pays du Partenariat de Ouagadougou (PO) à savoir Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mauritanie, Mali, Niger, Sénégal et Togo avec une phase de démarrage dans 3 pays : Burkina Faso, Côte d’ivoire et Niger.

En 2015, la Santé maternelle, néonatale, infantiles demeurait préoccupante :

  • Le Taux de mortalité maternelle mondial : 216 décès pour 100 000 naissances vivantes dont plus d’un tiers en Afrique de l’Ouest et du centre (OMS).

Dans les Pays du Partenariat de Ouagadougou (PO) les

  • TMM varient de 315 au Sénégal à 520 au Niger et 679 en Guinée.
  • Taux de mortalité néonatale : varient de 24 sur 1 000 naissances au Sénégal et au Niger à 42 au Mali.

La plupart des décès maternels et infantiles sont évitables grâce à un ensemble des services intégrés.

Ensuite d’autres présentations ont été faites dont le rappel des rôles et responsabilités des relais communautaires (RCom) et un aperçu sur l’Initiative INSPIRE à l’issue desquelles on retient que

les Relais Communautaires ont pour tâches d’effectuer des Visites à domicile aux femmes enceintes, aux accouchées, en faveur de la Promotion des Soins prénatals (SPN), des Conseils sur les Soins à domicile de la femme enceinte, la Planification Familiale, les VIH/Sida, IST et la PTME, le Don de sang, l’Alcoolisme et ses conséquences et enfin l’Hygiène individuelle et celle du milieu. Ils doivent aussi poursuivre les activités de sensibilisation et de conseils auprès des mères/familles à travers des entretiens.

Après ces présentations, les cartes conseils utilisées par le projet INSPIRE au Burkina qui seront bientôt utiliser dans la zone d’intervention à Aguié ont été passées en revue afin de permettre une utilisation optimale de ces cartes conseils par les Rcom pour la promotion des services intégrés de PFPP/SMNI/Nutrition

A l’issue des échanges forts enrichissants, retenons entre autres les observations suivantes

  • adapter l’habillement du couple au contexte local y compris le paysage et marquer une croix à la formation sanitaire ;
  • ajouter une table CPN dans le local et la femme en position couchée ;
  • l’agent de santé doit porter des gants car il s’agit d’un acte invasif, placer une boite de sécurité pour la collecte des déchets piquants ;
  • dessiner une charrette et une moto ;
  • Montrer la femme assise entrain de manger et son mari entrain de lui donner une provision d’autres aliments recommandés
  • ajouter les œdèmes et la pâleur ;
  • l’image d’un homme entrain d’aider sa femme à attacher la moustiquaire ;
  • Remplacer la prise de la TA par l’écoute des BDC du bébé pour montrer qu’au cours des CPN, l’agent de santé s’occupe de la santé de la mère et du fœtus ;
  • illustrer le tirage sous costal ;
  • Illustrer les saignements abondants ;
  • Illustrer les crevasses et gerçures des mamelons ;
  • Ajouter l’image d’une mère appliquant la CHZ gel sur le nombril du nouveau-né ;
  • Faire sourire la mère qui allaite ;
  • Groupe de soutien : l’animatrice/facilitatrice devrait s’assoir au même niveau que les participantes, sur une natte.

Après trois jours de travaux pour la révision des cartes conseils, ce fut ensuite la phase de l’élaboration des messages. La radio étant un canal de mass media le plus écouté en milieu rural mérite d’être le moyen idéal de communication pour un changement de comportement dans ce contexte.

Ce dans ce cadre que ces messages seront élaborés et diffusés par travers la radio nationale et les radios communautaires.

Les thèmes à aborder sont ;

La promotion de la consultation prénatale  recentrée( CPNR),  l’accouchement assisté, la consultation postnatale (CPoN),  l’ allaitement maternel exclusif (AME), l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE), l’alimentation de la femme enceinte et de la femme allaitante, la planification familiale (PF), la vaccination de la mère et de l’enfant, la consultation nourrisson  (CN), l’hygiène individuelle et du milieu et la promotion des services intégrés PFPP/SMNI/Nutrition  au niveau des formation sanitaires.

Les idées sont générées à partir des messages déjà existants dans le cadre de la promotion de la santé maternelle et infantile.

Après les prochaines étapes ont été identifiées :

  • Prochaines étapes de la revue des cartes conseils.

 

Activités Responsables Délais
1 Identifier un dessinateur GTT Mi-Mars 2020
2 Contracter le dessinateur HKI Mi-Mars 2020
3 Intégrer les amendements GTT/ INSPiRE Mi-Avril 2020
4 Prétester les outils GTT/ dessinateur 3 ième semaine Avril 2020
5 Finaliser les outils Dessinateur Fin Avril 2020
6 Valider les outils GTT/ INSPiRE  1ère semaine de Mai 2020
7 Multiplier les outils HKI 3 ième semaine de Mai 2020
8 Mise à la disposition du district Aguié GTT 4 ième semaine de Mai 2020
9 Mise à la disposition des relais District Aguié Fin mai 2020
  • Prochaines étapes de l’élaboration des messages PFPP/SMNI/Nutrition.
Activités Responsables Délais
1 Traduire les messages en 2 langues (Haoussa, Peul) GTT Fin Mars 2020
2 Pré test des messages DRSP/District 1 ère semaine Avril 2020
3 Finaliser les messages Prestataire 14 avril 2020
4 Valider les messages GTT 20 – 21 Avril 2020
5 Montage sur CDs/clef USB Prestataire 28 Avril 2020
6 Multiplication des spots sur CDs Prestataire 30 Avril 2020
7 Diffusion des messages à travers les médias Prestataire 1 ère semaine de Mai 2020
8

 

Assurer le suivi de la diffusion des messages GTT/DRSP/District Mai – Juillet 2020
9 Faire l’évaluation GTT Juillet 2020

 

L’atelier a pris fin sur une note de satisfaction générale.

 

LA DAIDRP